Les plus grandes stations de ski de l’Isère

A l’heure du choix de ses vacances d’hiver, il n’est pas toujours facile de choisir dans quelles station passer un séjour. Entre l’altitude de la station, l’altitude des pistes ou encore l’aspect village et les prestations proposées tant en terme d’infrastructures que d’accès et d’entretien, sans oublier les activités d’après-ski, les facteurs à prendre en compte sont nombreux et peuvent rapidement dérouter, que ce soit pour un premier départ au ski ou pour changer de station après de nombreuses années au même endroit. Alors ce dossier ne vise pas à vous donner une vue exhaustive des nombreuses stations, plus de 300 qu’il existe en France, ni de couvrir les Alpes, les Pyrénées ou un autre massif, là encore le champ des possibles est immense. Non, ici j’ai choisi de faire un focus sur un département à la fois accessible, proche de Lyon, de Grenoble et des principaux axes routiers, à savoir l’Isère. Là encore, le choix de destinations montagne pour l’été comme pour l’hiver est vaste puisque les stations de ski équipées sont pas moins de 23 ! Alors voici les principales, pour une découverte de lieux enchanteurs, bien enneigés, bien équipés et proposant un accueil de qualité, adapté à tous les publics.

Les grandes stations de l’Oisans et des Grandes Rousses

Les 2 Alpes

C’est une station de ski incontournable pour tous les amateurs de glisse Grenoblois mais aussi pour les touristes en provenance de France et de l’étranger. La station des 2 Alpes (voir ici) est perchée dans le massif de l’Oisans. Elle propose un domaine skiable qui accueille les fans de neige hiver comme été grâce à son glacier qui culmine à 3600m d’altitude. Les plus de 400 hectares de pistes balisées démarrent à 1300 mètres d’altitude et sont parcourus par 90 pistes dont 12 noires, 17 rouge et le reste plus accessible de couleur bleu ou verte. On note une spécificité du domaine skiable, disposé à l’inverse de nombreux autres domaines, avec les pistes les plus difficiles situées sur le bas de la station alors que les espaces plus simples sont plus hauts en altitude mais aisément accessibles par les remontées mécaniques. La station est ouverte pour le ski en général de la mi-décembre à fin avril avec une réouverture pour le ski d’été, parfois, la station efffectue une pré-ouverture pour les vacances de la Toussaint si l’enneigement le permet, cela en fait le spot privilégié notamment des étudiants de Grenoble.

station de ski de l'isère

L’Alpe d’Huez

Surnommée « L’île au soleil », la station de l’Alpes d’Huez est particulièrement bien ensoleillée. Dans le massif des grandes Rousses et accessibles aisément depuis Grenoble par une montée aux nombreux virages rendue célèbre par le tour de France. Célèbre aussi pour son festival du film d’humour, elle n’est pas en reste lorsqu’il s’agit de profiter de la glisse. Avec des sommets qui culminent à plus de 3000 mètres, et des pistes affichant des dénivelés allant jusqu’à 2000m, les amateurs sont comblés tandis que les débutants trouvent les plus faciles sur le bas du domaine à la différence des deux-alpes sur un total de 250 km et 135 pistes damées, ou pas pour les plus belles pistes noires de l’espace skiable, partagées avec la station d’oz en oisans/Vaujany .

Les stations de ski de Grenoble

Les 7 Laux

Changement de massif, direction Belledonne, la chaîne de montagnes qui domine la vallée du Grévaudan, qui relie Chambery à Grenoble. Très proche de la ville, le 3ème domaine skiable du dauphiné comporte trois départs : Le Pleney, Prapoutel et Pipay. Le domaine s’étire de 1350 à 2400 m d’altitude et propose près de 50 pistes, dont 11 vertes et 7 noires. La station tient son nom des nombreux lacs qui l’entourent, invisibles en hiver, il proposent durant l’été un espace de randonnées qui ravit tous les amateurs de grands espaces.

Chamrousse

Cette station qui domine la ville de Grenoble par le sud a trouvée sa renommée avec les Jeux Olympiques de 1968, très proche de la ville (30km), elle propose 90 km de pistes de ski Alpin s’étageant de 1450 à 2250 m avec 6 pistes classées vertes et 6 noires. Le point culminant, la « Croix de Chamrousse » atteint ici 2500 mètres et la station offre un large panorama sous tous les angles. Rien de mieux que de s’évader en altitude lors des journées d’hiver pour se retrouver à surplomber la mer de nuage !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*