Le brame du cerf, un peu partout en France

Il n’est pas nécessaire d’aller très loin pour profiter d’un moment unique : en septembre et octobre, dans toutes les grosses forêts de France, c’est le moment du brame du cerf ! Un moment magique à faire découvrir à vos amis ou vos enfants : c’est la période du rut chez les cervidés ! Le cerf pousse un cri rauque au milieu de la forêt, c’est magnifique à écouter et même à voir si vous avez un peu de chance ! Voici une rapide présentation du brame et quelques infos pour savoir si ça brame à coté de chez vous !

Le brame du cerf, qu’est ce que c’est ?

C’est un cri puissant sorti de la nuit ! En réalité, le cerf brame même en journée mais on ne l’entend pas forcément car on y prête pas attention ! Quand on se déplace sans bruit la nuit, on peut se rapprocher au maximum d’une zone de brame pour entendre ce cri puissant

Il y a différents brames, que vous pourrez facilement identifier :

  • le brame de poursuite quand un cerf chasse un autre de son territoire
  • le brame victorieux après un affrontement
  • le brame de défi, qui est suivi en général du bruit des bois des deux cerfs qui s’affrontent etc…
brame du cerf

Je vous invite à découvrir tous les sons différents de brame ici !

Le brame, c’est en général en septembre, mais ça peut commencer fin août et durer jusque mi-octobre, ça dépend des années et des températures de l’été !

Où écouter le brame ?

Pour savoir si ça brame autour de chez vous, il faut tout simplement vous renseigner. Déjà vous pouvez éliminer les petits bois et même les petites forêts domaniales ! Les cerfs ne sont présents que dans les gros massifs forestiers

Dans l’Oise par exemple, on peut entendre le cerf bramer en forêt de Compiègne et de Chantilly mais pas en forêt de Hez, qui est trop petite pour que les cerfs y vivent

En Ile de France, malgré l’étendue de la région et les nombreuses forêts qu’elle abrite, il n’y a que deux endroits où on peut assister au brame : dans la forêt de Fontainebleau et dans la forêt de Rambouillet

Pour découvrir un lieu de brame à coté de chez vous, je vous recommande de consulter la carte du site brame-du-cerf.com

Quelles précautions pour aller au brame ?

Idéalement, pour la première fois, je vous recommande de vous greffer à une sortie organisée. Les bureaux ONF proposent chaque année des sorties les week-end de septembre et début octobre. Vous pourrez ainsi assister au brame avec les conseils d’un pro, et toute la sécurité qui va avec !

Quand je dis sécurité, les cerfs ne vont pas vous agresser : simplement ils ne sont pas dans leur état normal ! Fatigués, ils brament à longueur de temps, pendant un mois pour repousser les adversaires, garder leur harem et essayer de s’accoupler le plus vite possible avec des biches (qui ont un créneau de 24h, pas plus).

combat de cerf

En effet, aller au brame tout seul n’est pas interdit, mais cela peut être dangereux selon ce que vous faites ! On ne se promène pas la nuit en forêt pendant le brame, c’est interdit. Rien ne vous empêche de vous garer prudemment au bord d’une route et d’écouter le brame a coté de votre voiture, la c’est différent !

Pour aller au brame : pas de bruit, pas de fortes odeurs (parfum, cigarette), pas d’éclairage ! Et évitez les routes forestières la nuit, les gendarmes rodent en période de brame et l’amende peut faire mal !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*